GOUROU - LA LUMIÈRE DIVINE               

 

 

     Le mot Gourou  est si populaire en Inde que pour arriver à le comprendre dans le concept fondamental de 'Gourou' dans le  Sikhisme, il faut d’abord évincer complètement  de la pensée et de l'esprit la signification populaire du mot Gourou. La mauvaise utilisation du terme populaire ' Gourou' souvent utilisé pour un Brahman, un professeur de yoga ou un guide ou même un professeur scolaire ;   a conduit à la vulgarisation de ce concept.

 

     Le terme ' Gourou' dans le Sikhisme n'est pas utilisé pour un professeur ou un guide ou un expert ou même un corps humain. Le mot Gourou est composé de deux termes -

 

          GOU –l’obscurité

          ROU - la Lumière.

 

     Dans le Sikhisme le mot ' Gourou' est donc défini comme la Lumière qui chasse toute l'obscurité, et elle est appelée Jot (Lumière Divine). Gourou Nânak fut, par conséquent, la représentation de la Lumière divine

                                   

Dieu était assis seul dans une extase Absolue avant que le monde ne soit créé et le  Sikhisme se réfère à Lui comme Gourou:.

 

            "Comme vous savez je dis la Gloire du Gourou,

             Gourou est printemps Jamais-éveillé de Vérité

             Dans la perfection  qui commence ă travers tous les âges

             Il est le Parfait Seigneur Dieu"

                                                (Asa Mohalla 5, p-397, Gourou Granth Sahib)

 

Dans le Sikhisme Dieu lui-même est Gourou, par conséquent, il faut méditer sur un tel Gourou 24 heures sur 24, a dit Gourou Nanak –

 

            " Gourou est Lui-même le Seigneur Transcendant, le Dieu Suprême,

             Saith Nânak: méditez  sur ce Gourou."

                                                                          (Asa Moh. 5, p-387)

 

Le mot ' Gourou' a été utilisé pour le Tout-puissant, l'Informe et l’Infini dans la religion Sikh. Comment peut-on décrire Ses Traits, dit Gourou Nanak :

 

            "Gourou est Tout-puissant, Gourou est Informe, Haut, Inaccessible et Infini,

             Ineffable est Son Éloge, qu'est-ce qu'un savant peut dire?

                                                                        ( Sri Rag Moh. 5, p-52)

 

Gourou est la Lumière Divine des trois mondes -

 

            "Gourou est le Bienfaisant, le Sanctuaire de Paix,

             La Lumière des trois mondes."

                                                                        (Slok Moh. 1, p-137)

 

Le premier monde est ce qui est au-dessus de nous à l'infini et le deuxième monde est ce qui  est en dessous de nous à l'infini. Le troisième monde est ce qui est à notre niveau à l'infini. La Lumière Divine qui  se répand et illumine  les trois mondes, créée par elle-même, est appelée

' Gourou Nanak' -

           

            "Jot-roop Har aap Gourou  Nânak kahayio."

                                                                        (Swayai Moh. 5, p-1408)

            "Gourou, l'Incarnation de Lumière Divine,

             l'a causé pour être appelé Gourou Nânak."

                                                                        (Traduction du précité)

 

Gourou  Nânak était, par conséquent, l'Incarnation de la Lumière Divine:

 

 

                        Gur Nânak Dev Govind roop.

                                                « Basant mohalla 5 », 1192, Gourou Granth Sahib

                        Gourou Nânak est l’incarnation de la lumière divine.

                                                                      (Traduction du précité)

 

     Gourou dans le Sikhisme est un parfait Prophète ou Messager de Dieu à l’intérieur duquel la Lumière de Dieu brille, visiblement et complètement. Gourou est en union avec le Divin. C’est-à-dire qu’il fait accéder  les disciples, les chercheurs de la Vérité à une naissance spirituelle. A travers lui la Gloire du Seigneur est transmise à l’humanité. En raison de ses Prérogatives divines,  Gourou, bien qu’il soit humain en forme, est Divin en Esprit.

 

     Littéralement, le corps de Gourou  Nanak est une plate-forme à partir de laquelle Dieu lui-même  délivra Son message - Gurbani (la parole divine sikh). Dieu se manifesta à travers Gourou Nanak:

 

          ' Gur meh aap samoai sabad vartaya. '

                                  (Var  Malar ki Mohalla 1, p-1279)

          ' Dans le vrai Gourou (Nanak) Il  installa Son Propre Esprit

           Ă travers lui,  parla Dieu Lui-même. '

                                   (Traduction du précité)

Ă un autre endroit dans les Gurbani (Mot Divin qui sort de la bouche de Gourou -

 Ecriture Sainte Sikh) il est dit:

 

          ' Gur meh aap rakhaya kartare '

                                   « Maru Mohalla 1 »(15), p-1024)

          ' Dans le corps de Gourou (Nanak)  Dieu Lui-même se révéla. '

                                   (Traduction du précité)

 

     Dieu est dans Gourou et Gourou est  Dieu. Bien que Dieu soit  partout et en chacun de nous Ses traits sont illuminés à travers Gourou. Le Jot (la Lumière Divine)  qui emplit le corps de  Gourou Nanak et le Jot originel  de Dieu sont, par conséquent, un et le même:

 

           « Gur Nanak Nânak har soai. »

                                   « Gaund Mohalla 5 , p-865 »

          ' O Nanak, le Yot de Nanak et Dieu n’en sont qu’un seul ētre. '

                                   (Traduction du précité)

     Encore les Janamsakhis (biographies) révélant ce Dieu qui  parla à

Gourou Nanak et lui dit:

           Mei aad parmeshar aur tu gur parmeshar.

 

          ' Je suis le Dieu d’origine et toi Gourou de Dieu. '

 

     Gourou Nanak ne prétendit jamais que seuls ses disciples puissent obtenir le salut ou aller au ciel. Comme il était l'incarnation de la Lumière Divine, et comme la Lumière Divine n'appartient à aucune  secte particulière ou religion,  il étendit cette garantie à l’humanité tout entière déclarant, "Quiconque médite sur  Dieu l’Unique sans forme, obtiendra  le salut."

 

               ' Jo jo japai so hoi  punit   Bahagat bhat lavai man hit’

               

                               (Gauri Sukhmani Mohalla 5, p-290)

              

Celui qui répète son nom  avec affection et vénération  sincère

Obtiendra le salut

               

                                (Traduction du précité)

 

     Quand Gourou Nanak  conféra le  Gourouship (sa succession) à Bhai Lehna (appelé plus tard  Gourou  Angad), Jot (la Lumière Divine) lui fut transmis et Gourou Angad devint ainsi  l'incarnation de la Lumière Divine. Après  avoir transmis sa succession, Gourou Nanak se  prosterna devant Gourou Angad Dev. Non pas devant la personne de Gourou Angad Dev, mais devant  la Lumière Divine (Gourou) qu’il lui avait transmis par son divin pouvoir. De la même manière, tous les autres Gourous devinrent l’incarnation de la lumière divine de Gourou Nanak [1]. Le dixième Maître, Gourou Gobind Singh conféra alors  le Gourouship à l’Adi Granth (l’écriture sainte sikh) laquelle devint l’incarnation de la Lumière divine et qui fut appelée Gourou Granth Sahib. Gourou Gobind Singh s’inclina devant Gourou Granth Sahib et demanda à ses Sikhs (disciples) d’en faire autant. Certaines personnes appellent le livre sacré l’Adi Granth ce qui n’est pas correct et irrespectueux envers Gourou. Par conséquent, la Lumière Divine de Gourou Nanak est contenue et préservé dans Gourou Granth Sahib qui est Gourou  vivant pour toujours. Pour les sikhs, Gourou Granth  est la manifestation de l’esprit du Gourou  et c’est à travers cette manifestation que Gourou Nanak reste vivant dans la foi Sikhe.

 

    Le Sikhisme s'efforce de libérer l’âme humaine des chaînes de Maya (matérialisme). Il vise à une vie vertueuse laquelle mène à la réalisation ultime d'un état d’Eternelle Béatitude. L'objectif  de Gourou Nanak fut de donner des directives dans la pratique du Vrai Nom, de sauver l'humanité immergée dans l'océan de détresse et de misère de la  vie mondaine et de joindre les âmes humaines à leur Créateur afin de les affranchir du cycle des transmigrations, abolissant ainsi toutes les barrières et les souffrances. Ceci  est le fondement  essentiel de la  foi Sikh.

 

            La loi du Karma ou du  fatalisme est  exclue de la Religion Sikhe car  elle rejette l’aspect miséricordieux du Seigneur Tout-puissant. Dans le Sikhisme il n’existe pas de  damnation éternelle, de caverne où brûlerait un feu éternel créé par le Dieu vengeur. La grâce du Gourou efface les tâches de milliers d'actions mauvaises  passées et  présentes. Il est aussi le sauveur du futur. La méditation sur Nam (Nom de Dieu) détruit les  péchés innombrables.

Chanter la gloire du Seigneur à travers le Mot Divin, peut sauver un  pécheur repentit et, ainsi la loi du Karma cesse d’agir. Telle est la splendeur de la doctrine de Gourou  Nanak, de la Grâce et de la compassion de Dieu. 

 

 

 

 

[1] Jot Gourou Nanak n’est pas une personne, mais la lumiere divine



[1] Jot Gourou Nanak n’est pas une personne, mais la lumiere divine